Stage voyage-escalade au Maroc :
Tafraout et l’Anti-Atlas
La grimpe insolite en milieu naturel,    
Niveau 4 à 5c, 50 à 300 mètres sur un rocher de rêve…

Aux confins de la plaine et du djebel
Jardin tropical en pleine paroi - voie Bonington, Taskra East Pillar - 5 a max
Depuis le Jebel el Kest, regard vers l'Adrar Mgourn
La Kasbah Tizourgane, plantée sur son piton devant l'Anti-Atlas
Ksar Rock - Voie Noah's Ark - 5b
Maison berbère dans le village de Tassila - Adrar Umlil
Un must taillé dans la kartzite - Lion's Face original -300 m - 5 c
Le bon tajine du soir à Tizourgane
Jebel Taskra - Départ du Spigolo Rosso - 4b

 
5, 7 ou 9 jours – 800, 1100, 1300 € / personne, pour l’encadrement
À part, les frais de voyage, hébergement, nourriture, location véhicule,
Calculé sur la base de 2 participants. 3 personnes par stage maxi.
Voir détails ci-dessous

Matériel collectif fourni

L’hiver n’en finit plus, alors qu’au Maroc, le printemps explose de toutes ses couleurs parfumées.
À trois heures de vol low-cost, l’Anti-Atlas n’attend plus que vous.
On serait presque tenté d’y passer un long week-end ! Une bonne semaine est toutefois nécessaire pour profiter de ce site exceptionnel.
Soleil, ciel bleu et chaleur garantis !

Autour du Jebel el Kest (2375 m), s’organise une multitude de vallées à caractère alpin.
L’espace est immense, dans son état d’origine puisque la règle est ici de respecter l’environnement.
Aucun équipement n’est en place, l’assurage se fait entièrement sur coinceurs, sangles et autres astuces de pro.
Aucun piton, nulle chaîne, des descentes naturelles, quelques cairns par-ci par-là, une outre de thé à la menthe à la ceinture…
Le sentiment d’être des pionniers et une bonne occasion pour apprendre à fond les techniques d’assurage écolos !

Nous sommes en terre Berbère, et l’âme de ces rudes montagnards est imprimée dans le paysage. Ils sont les tout premiers habitants identifiés du Maroc, et revendiquent  toujours leurs désirs d’autonomie et de liberté.

Forts d’une solide expérience du massif, nous proposons une sélection des plus belles voies dans un niveau très abordable, 4 à 5c, de 50 à 300 mètres, sur une robuste quartzite de couleur fauve étonnamment sculptée.

Petite noix d’argan* sur le baklava*, nous sommes hébergés par Jamal et Malika dans une Kasbah du XIIIe siècle nantie de tout le confort : douches chaudes, chambre individuelle, cuisine raffinée, du tajine au couscous en passant par l’amlou* et les brochettes d’agneau…

Noix d’argan : cueillie sur l’arganier, on en extrait l’huile d’argan, très pure, pour la cuisine, les cosmétiques et même en pharmacopée contre les brûlures et les rhumatismes.
Baklava : petit gâteau en losange fait d’amandes mêlées de miel et passé au four.
Amlou : pâte à tartiner, composée d’amandes broyées, de miel et d’huile d’argan, aromatisée d’une pincée de cannelle.

 

Où, quand, comment ?
Période : mars et avril, séjours de 5, 7 ou 9 jours.
Accueil et rendez-vous : soit départ et retour communs de Lyon St Exupéry, soit accueil aéroport Al Massira d’Agadir aux dates choisies.
Encadrement :
5, 7 ou 9 jours – 800, 1100, 1300 € / personne.
Frais annexes :
vol A/R 80 à 130€ selon Cie. Hébergement : Kasbah Tizourgane, au cœur du massif : demi-pension, nuit et petit déj. selon chambre : 20 à 40€/ jour et pers. Repas du soir : 10 à 12 €/pers. Plus boissons. Véhicule : nécessaire pour l’autonomie, location à partager 30€/jour. Compter en tout 60 à 70€/jour et personne.
Équipement : voir sur la page matériel

   S'inscrire